Appel du 18 juin

appel du 18 juin

STOP à la CRIMINALISATION de l’ ACTION SYNDICALE

 

Les libertés syndicales, les libertés d’expression, les libertés d’agir collectivement sont aujourd’hui gravement menacées. Jamais le service public de santé et d’action sociale n’a été autant mis à mal. Les réformes en préparation, conjuguées à tout ce qui a été mis en œuvre précédemment (loi HPST, RGPP…) ont considérablement dégradé les conditions de travail, de vie des professionnels de nos secteurs professionnels. Rajoutons, qu’au prétexte d’une crise financière et économique, les Droits des salariés sont soumis à des pressions considérables avec la mise en œuvre de réformes fondamentales du Droit du Travail qui renforcent les politiques de flexibilité voulues par le MEDEF et qui favorisent la précarité et l’exclusion des salariés.  Pour tenter de dissuader toute opposition à cette cure d’austérité sociale, une politique répressive à l’encontre de l’action syndicale et progressiste est orchestrée par les promoteurs du libéralisme, avec l’aval et la caution du Pouvoir en place.

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *