EHPAD: la mobilisation continue

CS

 

 

 

 

 

 

 

Après la mobilisation de lundi 9 novembre dernier, devant le Conseil Départemental, une soixantaine d’agents et des représentants des familles ont investi le Conseil de Surveillance ce matin, vendredi 13 novembre, afin de dénoncer leurs futures conditions de travail. En effet la convention tripartite actuellement négociée, annoncerait une suppression de 29 postes.

Les agents ont pu exprimer leurs inquiétudes devant le Directeur et le sénateur – maire, M. Boulard. Ceux-ci se sont engagés à aller visiter Ch. Drouet pour ainsi se rendre compte des difficultés rencontrées.

Les familles se sont aussi indignées des conditions dans lesquelles leurs parents seraient pris en charge si les effectifs devaient diminuer.

A l’issue les agents restent mobilisés pour une future rencontre avec l’ARS (agence régionale de santé)

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *