L’action commence à payer mais le compte n’y est pas !!!

convention-tripartiteLors du CTE du 8 janvier, nous avons de nouveau interpellé la Direction sur la situation de Charles Drouet.

Nous avons appris que la réunion que nous avions souhaitée avec les différents financeurs avait eu lieu la veille, le jeudi 7 janvier !!! Nous aurions aimé en être informés et pourquoi pas y participer. Selon les propos du Directeur, le représentant du Conseil Départemental aurait été à l’écoute des éléments transmis. Apriori, des erreurs de jugement et des incompréhensions seraient à l’origine des malentendus entre la Direction et le Conseil Départemental. Des erreurs de calcul auraient été commises !!!

Les faits sont confirmés puisqu’avant que ne débute la cérémonie des vœux,  le Directeur a souhaité nous informer que le Conseil Départemental de la Sarthe venait de le joindre et répondait favorablement à la demande du CH, à savoir pour 2016 et 2017, il continuera de financer les 16 postes qu’ils voulaient supprimer. Au final, il n’y aurait que les 12 ETP non financés (ces 12 ETP correspondraient à la suppression des 16 lits d’EHPAD en 2009).
Certes, la victoire est loin d’être totale ! Mais c’est quand même 16 emplois sauvés grâce à la mobilisation. C’est bien parce que les personnels et les syndicats CGT et Fo se sont battus pendant plus de 3 mois que cette situation a été créée.
Nous devons, malgré tout, valoriser cette action, qui a obligé le Conseil Départemental à revoir sa position.
Par contre, une autre action doit se poursuivre au sujet des nouvelles organisations de travail et de l’horaire 15 H – 22 H 20.

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *