Vacances d’été : la colère monte

Vacances

 

 

 

Les vacances d’été devant être validées depuis le 31 mars dernier, et devant les nombreuses impossibilités d’avoir 3 semaines consécutives de repos, la colère monte dans plusieurs services.

Les politiques d’austérités; menées depuis plusieurs années, entrainent une fois de plus le personnel hospitalier a faire des efforts. Des efforts, ils en font déjà toute l’année, en travaillant continuellement en effectif minimum (parfois même en sous effectif) avec des conditions de travail se dégradant de plus en plus.

Pour le CHM, l’année 2015 fut excédentaire. Nous aimerions que cet excédent ne serve pas qu’à renflouer notre capacité d’investissement mais qu’il soit aussi orienté vers l’humain afin de permettre au agents de bénéficier de leurs 3 semaines de repos consécutives cet été.

Si vous êtes mécontent de vos dates de vacances, rejoignez nous, lundi 18 mars à 14h30, devant l’entrée de l’hôpital.

Un préavis de grève a été déposé par la CGT et FO.

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *