L’hôpital en surchauffe cet été

La situation à l’hôpital, cet été, devient insoutenable.

La fermeture de lits avec une activité médicale en hausse, des congés maternité non remplacés et  la polyvalence  ont des  conséquences  néfastes sur la charge de travail, la fatigue des soignants, la prise en charge des patients.

Le bénéfice vacances est envolé.

Attention, si nous ne réagissons pas, l’année prochaine pour éviter d’être sous tension, la Direction nous demandera de faire encore un effort et donc de ne poser que 15 jours consécutifs. Ne laissons pas faire

Tract été 2014

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *