Convention tripartite : suite

EHPAD

 

 

 

Hier, 3 novembre, une soixantaine de personnes étaient réunies lors de l’assemblée générale à Charles Drouet.

Des agents et des représentants des familles ont pu ainsi être informés des dernières informations concernant la future convention tripartite.Ils n’ont pu que s’indigner face aux nouvelles organisations proposées, à la suppression de minimum 29 postes et à la détérioration des conditions de travail qui va en découler.

La personnalisation des toilettes, le petit déjeuner buffet ne sont que poudre aux yeux. C’est un non respect de la personne agée et derrière tout cela ce sont les agents qui vont trinquer.

Les patients et les soignants ne doivent pas payer pour des choix pris par notre gouvernement en matière de politique de maitrise des dépenses de l’assurance maladie.

Les personnels de Charles Drouet ne veulent pas être tenus responsables de l’absence de développement de la culture bien-traitante et entendent bien le faire savoir.

Deux rassemblements sont prévus:  le 9 novembre prochain, à 14h, devant la Préfecture où M. Grelier vice président du Conseil Départemental et membre du conseil d’administration de l’hôpital recevra une délégation du personnel et des familles. Le deuxième rassemblement se fera dans le hall du Fontenoy, le 13 novembre à 9h, date du prochain conseil d’administration.

 

 

 

Imprimer cet article Télécharger cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *